Quelques Commentaires de Dégustation

 

  

  

Bourgogne Aujourd'hui

Nuits Saint Georges 1er Cru Les Hauts Pruliers 2000. Ce vin est le plus réservé de toute la série. La texture est solide, fondue, longue, sur un joli boisé. Un peu de patience avant dégustation...

Nuits Saint Georges 1er Cru Les Vignes Rondes 2000. Nez très expressif, fruité et vanillé. La bouche est de longueur moyenne, mais agréable, veloutée, suave, pleine de charme et de plaisir.

Nuits Saint Georges Vieilles Vignes 2000. Le premier nez est un peu réduit, mais dense et profond. En bouche le vin est très agréable : riche, souple, charnu, fondu. A boire dès aujourd'hui!

Nuits Saint Georges Les Grandes Vignes 2000. Nez riche, velouté, très expressif. Le style en bouche est un peu le même qu'en vieilles vignes : tannins soyeux, veloutés et déjà un grand plaisir de dégustation.

Nuits Saint Georges 1er Cru Blanc Les Terres Blanches 2000. Un vin typé "fraîcheur" par ses notes d'anis, de menthol et une pointe de fougère. Le gras vient enrober cette fraîcheur, pour donner une belle bouteille.

Vosne Romanée 1er Cru Les Beaux-Monts 2001. Nez très fin, sur des notes de petits fruits rouges, d'épices. En bouche, le vin présente une rondeur trèd agréable, gourmande, sur une trame élégante. 2 grappes

Nuits Saint Georges 1er Cru Les Hauts Pruliers 2002. Au nez, de beaux arômes fruités évoquent la maturité, la richesse. Autant de qualités présentes en bouche avec beaucoup de fraîcheur. 2 grappes

Nuits Saint Georges Les Grandes Vignes 2002. Ce vin a toute la richesse et l'intensité d'un 2002, ce qui n'est pas peu dire, tout en conservant équilibre, fraîcheur et finesse. Un bel avenir s'offre à lui! 3 grappes

Nuits Saint Georges Les Lavières 2002. Texture ronde, charnue, veloutée, sur un fruité très pur. Une pointe de fermeté en finale signe ce beau vin de garde. 2 grappes

Nuits Saint Georges Vieilles Vignes 2002. Robe cerise noire, profonde. La bouche est plutôt dans le registre riche, structuré, tout en conservant de la délicatesse. 2 grappes

Nuits Saint Georges 1er Cru Blanc Les Terres Blanches 2002. Robe d'un doré brillant, vif. Ce vin mêle fraîcheur et maturité, gourmandise et finesse sur une finale un rien "serrée" qui doit inciter à un peu (deux ou trois ans) de patience. 2 grappes

Vosne Romanée 2002. Nez profond, marqué de notes d'épices, de fruits, de réglisse... La bouche s'exprime dans l'équilibre entre fruit, tannins, fraîcheur. "Beaucoup de personnalité!", conclut un dégustateur. 2 grappes

Vosne Romanée 1er Cru Les Beaux-Monts 2002. On reconnaît bien le terroir très minéral des Beaux-Monts dans ce vin à la trame fine, ciselée, au toucher délicat, enrobée par la maturité du millésime 2002. 3 grappes

 


 

Guide Fleurus Edition 2003

Vosne Romanée 1er Cru Les Beaux-Monts 2000 18/20. Robe brillante, rubis sombre. Nez épanoui et fin, offrant un fruité pur et mûr (myrtille) ainsi que des notes de café et de chocolat. Bouche souple, dominée par une texture encore rigide, reposant sur des tanins bien enrobés et fins. Finale longue, légèrement acide. Un vin qui demande à se patiner. A découvrir.
A boire à partir de 2004. Maturité : 2005. A boire avant : 2009. Servir en bouteille à 16°C.

Vosne Romanée 1er Cru Les Chaumes 2000 17/20. Robe profonde et brillante, rubis-noir aux reflets bleutés. Nez racé et discret, s'ouvrant sur des fruits bien mûrs (mûre sauvage), de la réglisse et des épices. Attaque souple, tendre et fraîche. Bouche élégante et fine, soutenue par des tanins précis et gras. Finale longue. Un joli vin où le terroir prédomine, sans aucune minceur. Bravo.
Maturité : 2004. A boire avant : 2009. Servir en bouteille à 17°C. Suggestion d'harmonie gourmande : un civet de lièvre.

 


 

Guide Hachette 2003

Nuits St Georges Les Grandes Vignes 1999 ** (vin remarquable). On se rappelle le baptème d'un cratère de la Lune par l'équipage d'Apollo XV le 25 juillet 1971, avec l'étiquette d'un vin de Nuits (hommage à Jules Verne). La bouteille aurait pu être celle-ci. Un luxe de couleur et une touche fruitée mariée au fût. Cela donne un beau vin sans doute un peu atypique, mais qui n'en est qu'au début de sa vie.

Guide Hachette 2004

Nuits St Georges Les Lavières 2001 * (vin très réussi). Les Lavières sont côté Vosne, sous les Murgers. Paré d'une robe intense et profonde, ce 2001 tend vers desc arômes de cerise bien mûre mais qui restent à confirmer, le boisé, certes fondu, demandant du temps. L'acidité est correcte, les tanins assez prégnants mais humanisés. Une bouteille qui devrait bien évoluer si la patience fait partie de vos vertus.

Vosne Romanée 1er Cru Les Beaux-Monts 2001 * (vin très réussi). ...Ces Beaux-Monts ont en effet une intéressante lisibilité. D'un rouge sombre et profond, un peu porté sur le fût, un vin rond et gras, flatteur, et qui devrait s'exprimer par lui-même d'ici queques années, lorsque le boisé se sera fondu.

Côte de Nuits Villages 2001 * *(vin remarquable). Cette appellation réalise des exploits à un bon rapport qualité-prix. Ainsi ce Vaucrain, climat voisin de Premeaux et du 1er cru Clos de la Maréchale : queques dizaines de mètres l'en séparent. Rouge foncé et brillant, ce vin sait se faire aimer. Très typé, il est tout en fruits rouges agrémentés d'une note de violette et d'épices; ses tanins fins et serrés et sa longueur lui confèrent une grande élégance.

 


 

Revue des Vins de France n°465, octobre 2002

Vosne Romanée 1er Cru Les Chaumes 2000**** (très bien). La complexité saute immédiatement au nez : cerise griotte, framboise, fraise compotée. C'est un vin expressif qui respecte la palette aromatique du pinot, agrémenté d'une pointe épicée de boisé bien fondu. L'attaque est pleine, la bouche est riche, ronde, avec des tanins soyeux et souples.

Nuits Saint Georges 1er Cru Les Vignes Rondes 1999****(*) (très bien/à ne pas manquer). Très belle robe dense et nez exprimant avec force des arômes de laurier dans un registre sudiste. La bouche est particulièrement aromatique et de belle intensité avec des notes complexes d'épices et possédant une belle longueur.

Guide Bettane et Desseauve Classement des meileurs vins de France 2004
 

Des changements récents dans le domaine avec le départ de Patrice Rion n'ont pas particulièrement affecté le style de ses vins. Le millésime 2001 a même accentué leur souplesse habituelle qui plaira à beaucoup mais pas à tous. Le 2002 devrait donner des vins plus corsés et plus séveux.

Echezeaux 2001 : 7,5
Nuits Saint Georges 1er Cru Hauts Pruliers 2001 : 7
Nuits Saint Georges Terres Blanches Blanc 2001 : 7
Nuits Saint Georges Vieilles Vignes 2001 : 7
Vosne Romanée 1er Cru Chaumes 2001 : 7
Vosne Romanée 2001 : 6,5

 


 


Winespectator, Millésime 2001, Janvier 2004

 95 à 100 : un"Classique" / 90 à 94 : exceptionnel / 85 à 89 : très bon

Chambolle Musigny Les Beaux-Bruns : 95. Pour les aficionados de vins subtils. Parfaitement équilibré, un style délicat, une grande richesse en fruits mûrs, autour du bourgeon de cassis, de la framboise et de la mûre, une note toastée et fumée de chêne. Belle réussite des frères Rion. A boire maintenant jusqu'en 2008.

Clos Vougeot : 92. Magnifique. Pur, net et puissant Pinot Noir, mêlant minéralité et terroir, explosion de notes élégantes de cassis et de framboise. Equilibré, frais, longue finale. A boire maintenant jusqu'en 2010.

Nuits Lavières : 89. Riche et élégant, un Nuits classique. Une structure pleine, d'un noir profond, très minéral, saveurs de mûre et cerise noire. Très agréables notes de terre humide, des tanins mûrs mais fermes, des nuances subtiles de chocolat, de moka et de fumée. Très bien fait. A boire maintenant jusqu'en 2010.

Echezeaux : 89. Exotique. Charmant, mentholé, souple. Une belle structure, bien fait, beaucoup de mûre et de cassis. Pas un mentor, mais séduisant par son équilibre et sa finale en bouche très longue. A boire maintenant jusqu'en 2010.

Vosne Romanée 1er Cru Les Chaumes : 89. Floral, pétales de rose, des notes de cassis et de mûre. Les tanins sont un peu durs mais les arômes sont tout-à-fait séduisants dans ce bourgogne rouge à belle structure. Un joli Vosne. A boire maintenant jusqu'en 2008.

Nuits Saint Georges 1er Cru Hauts Pruliers : 88. Très beau, de style traditionnel, avec une couleur profonde et une belle structure. Des arômes subtils, minéraux, de moka, de prune et de truffe noire. A boire maintenant jusqu'en 2008.

Nuits Saint Georges 1er Cru Vignes Rondes : 88. Une bombe de fruits, beaucoup de cassis et de bourgeon de cassis. Une minéralité séduisante et une complexité accompagnée de terre humide en milieu de bouche. Une note boisée non marquée distingue l'impression générale de ce magnifique vin rouge. A boire maintenant jusqu'en 2007.

Nuits Saint Georges Vieilles Vignes : 88. Un peu rustique, mais encore délicieux. Belle structure, souple et agréable, d'une rouge profond, des notes de fruits noirs, des tanins ronds et mûrs, et une touche de minéralité, de terre humide, une note de terroir qui se poursuit en finale. A boire maintenant jusqu'en 2007.

Winespectator, Millésime 2000, Janvier 2003

Echézeaux : 89. Merveilleusement séduisant, avec des tanins mûrs et une texture " grasse ", il a la chair (structure) d'un grand Cabernet de la Napa, aux arômes de menthe, d'aneth, de cèdre et de cassis. Corsé, d'une très belle longueur. Difficile de résister à la tentation de le boire. A boire maintenant jusqu'en 2005.

Clos Vougeot : 84. Joli vin, très frais et enthousiasmant, avec des notes citronnées, et de purée de fruits rouges frais. Moyennement corsé, un peu âpre en finale cependant.

Vosne Romanée Les Beaux-Monts : 90. Un Vosne 2000 charmant, riche, corsé, très floral, plein de violette, de prune, de mûre. Bien équilibré, structuré par des tanins fermes, avec une finale longue sur des fruits frais sucrés. A boire maintenant jusqu'en 2006.

Vosne Romanée Les Chaumes : 87. Un bourgogne rouge profondément sensible, net, frais, succulent, avec des notes de framboise et de cassis qui se poursuivent sur une belle finale légèrement dure. A boire maintenant jusqu'en 2006.

Nuits Saint Georges Vieilles Vignes : 90. Magnifique Bourgogne rouge qui représente la qualité du millésime, agréable à boire maintenant, et déjà complexe. Une couleur profonde et une texture soyeuse, fermement ancré dans le sol de Nuits, soutenu par une minéralité et des fruits noirs mûrs. Très enthousiasmant et équilibré. A boire maintenant jusqu'en 2006.

Nuits Saint Georges Les Grandes Vignes : 89. Net, pur et racé, avec une foule d'arômes de fruits rouges frais et une bonne minéralité. Structuré et ferme, mais les tanins sont mûrs et la finale dure et perdure. Bien fait, ce 2000 est un bel achat. A boire maintenant jusqu'en 2008.

Nuits Saint Georges les Vignes Rondes : 90. Simplement très bien. Une combinaison de fruits rouges mûrs et de notes minérales mêlés à une subtile touche fumée dans cet élégant Pinot, équilibré, concentré et moyennement corsé. Peu marqué par le bois, ce qui permet une expression brutale du terroir de Nuits. A boire maintenant jusqu'en 2008.

Nuits Saint Georges 1er Cru Blanc Les Terres Blanches : 90. Un blanc fascinant. Une texture riche, déjà très ouvert et élégant, supporté par une structure très vive. Il est élégant et intense, suivi par de longues notes en finale minérales et citronnées. A boire maintenant jusqu'en 2006.

Nuits Saint Georges 1er Cru Clos des Argillières : 89. Distingué, complexe, avec des flaveurs minérales, de mûres et de cassis très gourmandes. Les tanins sont bien mûres. Une texture simplement soyeuse fantastique, nette et pure en finale. A boire maintenant jusqu'en 2010.

Nuits Saint Georges 1er Cru Les Hauts Pruliers : 88. Souple et rond, le type de Pinot séduisant qui a fait la renommée de la Bourgogne. Plaisant, plein de fruits noirs, mais il manque un peu de profondeur et de concentration, mais agréable en finale. A boire maintenant jusqu'en 2005.

Chambolle Musigny 1er Cru Les Charmes : 89. Un Pinot beau et charmeur, équilibré entre la terre et le fruit noir. Moyennement corsé, il termine sur une succulente finale qui en fait un vin fin de repas, à boire jeune. A boire maintenant jusqu'en 2005.

Chambolle Musigny Les Beaux- Bruns : 88. Plutôt ferme pour un rouge 2000. Il manque un peu de séduction pour le moment. Mais les notes florales et de mûre sont délicates si elles ne sont pas très complexes, et mêlées à de respectables saveurs de menthe et de réglisse. A boire entre 2005 et 2008.

Winespectator, Millésime 1999, Décembre 2001

Nuits St Georges Les Grandes Vignes : 92. Excellent. Arômes purs et clairs de baies de fruits rouges et noirs, minéral, un fumé subtil, viande grillée. Vin merveilleux, au corps harmonieux, avec une structure souple. A boire maintenant, jusqu'en 2008.

Clos Vougeot : 91. Superbe pureté dans ce vin limpide, souple et d'une couleur profonde. Arômes délicats de pétales de rose, de cassis, avec une note minérale. Structure séduisante et fine. A boire maintenant jusqu'en 2006.

Nuits St Georges Vieilles Vignes : 90. Magnifiques arômes de mûre sauvage. Un côté fumé, minéral et de fruit grillé en fin de bouche, une structure équilibrée et une robe de soie rouge. A boire entre 2003 et 2008.

Nuits St Georges 1er Cru Les Vignes Rondes : 88. Magnifique. Grillé et concentré, des arômes frais de mûre et de cassis, mais aussi un côté minéral et une touche de fumé. Une structure fine et un final en élégance. A boire maintenant jusqu'en 2005.

 


 

Vintages Printemps-Eté 2002 du catalogue Les Classiques

Clos Vougeot 1999. Riche et gras, mûr et boisé. Un vin sphérique, très élégant et de type "vieilles vignes". Equilibré. Charmant. D'une grande finesse. Après 2010. (Clive Coates MW, The Vine, mars 2001)

Echézeaux 1999 Délicieusement distinctif avec ses jolies notes de petits fruits rouges à l'attaque, ses arômes discrets de mûre et ses quelques notes de champignons et d'humus à l'arrière plan. Mi-corsé. Il déploie une bouche fraîche où la cerise cède graduellement la place à des notes de chocolat noir en finale. Tanins souples. Déjà bon, il se conservera encore une dizaine d'années. (Lloyd Evans, Les Classiques, 15 déc.2001)

Nuits St Georges Les Grandes Vignes 1999 Robe rubis intense. Arômes épicés, et quelque peu sauvages, de cerise noire, de framboise noire et de chêne fumé (...) Sucré et bien charpenté, mais ferme avec des appuis minéraux soilides et des tanins costauds. (Stephen Tanzer, International Wine Cellar, mars-avril 2001)

Vosne Romanée 1er Cru Les Beaux-Monts 1999 La robe est rubis vif. Le nez complexe fond dans le même moule les arômes de cerise noire, de framboise, d'amande grillée, d'espresso et de gibier. Juteux et intensément savoureux, avec des saveurs de petits fruits noirs relevées de notes de chocolat et de café. Pas gras, mais juteux, frais et long en bouche. (Stephen Tanzer, International Wine Cellar, mars-avril 2001)/
Ce vin a beaucoup de classe. Le fruité est adorable, frais et harmonieux. Structure plutôt corsée. Mûr. Très bonne prise tannique. Concentré et retenu. Tout en finesse. A garder jusqu'en 2012. (Clive Coates MW, The Vine, mars 2001)

Chambolle Musigny Beaux-Bruns 1999. Très Chambolle. Pur fruit et élégance. Le nez montre des notes puissantes de fruits rouges.Beaucoup de tanins, qui auront besoin de temps pour se marier avec le fruit. (Keith Wollenberg, K&L Wines)
Robe rubis profond. Très aromatique, nez expressif, complexe de mûre, espresso, un peu carné. Doux et très intense. La finale montre une bonne persistance. (Stephen Tanzer, International Wine Cellar)

Vintages Printemps-Eté 2003 du catalogue Les Classiques
 

Clos Vougeot 2000. Clos Vougeot est certainement le plus bourguignon des vignobles de Bourgogne. Il est demeuré exactement comme il était au moment de sa création par l'ordre des moines cisterciens en 1336. Ce grand cru est d'autant plus légendaire que le vignoble n'est pas aussi morcelé que les autres propriétés bourguignonnes et qu'il en est le plus vaste avec ses 125 acres et ses plus de 80 travailleurs. Les vignes maintenant travaillées par la famille Rion ont 55 ans d'âge et les vins qui en sont issus reflètent toute la concentration et la sagesse qu'elles incarnent. Le vignoble produit des vins plutôt corsés mais d'une grande finesse et aux riches saveurs de prune mûre et de cerise noire, d'une bouche moelleuse, de tanins très bien intégrés et de cette longue fin de bouche persistante qui fait la réputation de Clos Vougeot. Un vin de très haute naissance comparativement plus fin que celui que les Rion élaboraient auparavant. (Greg Moore, Wine Access, 16 oct 2002).

Echézeaux 2000. Un vin très séduisant aux tanins fins et à la texture grasse rappelant l'étoffe d'un grand cabernet de la Napa avec ses notes de menthe, d'aneth, de cèdre et de cassis. Corsé et excellente allonge. Il sera difficile de ne pas le boire dès sa livraison. Bon à boire jusqu'en 2005. Note 89 (Per-Henrik Mansson, Wine Spectator, 31 janv. - 28févr. 2003)

Vosne Romanée 1er Cru Les Beaux-Monts 2000. Un Vosne 2000 séduisant, riche, corsé et floral. On y découvre d'abondantes notes de violette et des nuances de prune et de mûre. Bon équilibre, solide charpente et tanins fermes. Belle finale fraîche et au fruité doux. A son mieux jusqu'en 2006. (Per-Henrik Mansson, Wine Spectator, 31 janv. - 28févr. 2003)

Bourgogne Hautes-Côtes de Nuits Les Millottes 2003. Le vin présente à la fois des arômes caractéristiques d'acacia, de cannelle et d'agrumes typiques du Chardonnay, et ceux plus complexes de l'élevage sous bois. Il est vif et frais, équilibré et peut vieillir quelques années.

 


 

WineAccess

Bourgogne Pinot Noir 2000. Issu de parcelles bien situées sur Nuits-St.-Georges, Chambolle-Musigny and Vosne-Romanée, le Domaine Rion élabore certains des vins rouges les plus rafinés et concentrés de la Côte de Nuits. Même cette petite appellation régionale Bourgogne Rouge offre les excellentes flaveurs d'un Pinot Noir de Bourgogne, avec des arômes riches, concentrés et puissants de cerise noire. Le millésime 2000 présente un vin complexe, d'un fruité gourmand et d'une acidité souple. Une élaboration de qualité." (Greg Moore, Moore Brothers Wine Company, November 13, 2001)

Nuits St Georges Les Lavières 1999. Un cocktail intense et concentré de fruits rouges et noirs. Ce commentaire d'un Nuits-St-Georges classique est exacte, aussi bien au niveau du style que de la structure. Elaboré à partir des fruits d'une vigne de 35 ans, ce vin a été élevé en fûts de chêne, neufs à 20%, pour apprivoiser le côté giboyeux des meilleurs vins de cette appellation. Il peut vieillir plusieurs années dans une cave fraîche, ce vin accompagnera parfaitement un morceau de choix de boeuf grillé. (Greg Moore, Moore Brothers Wine Company, November 13, 2001)

 


 

SAQ

Nuits St Georges Les Lavières 1999.
Ce lieu-dit « Les Lavières » a produit un grand 1999. Déjà, en le versant, on décèle un vin riche et bien concentré. Très complexe au nez, aucun fruit noir, bien mûr et opulent avec un côté moka, finement boisé et très séduisant. La bouche est grasse, puissante et volumineuse avec une matière complexe et de qualité d'une longue persistance. Un grand nuits-saint-georges qui se conservera 6 à 8 ans.