Au vignoble...

 

Le sol graveleux, peu calcaire, est constitué de limons et d'argile. Les raisins sont issus pour les 2/3 de Pinot Noir et pour 1/3 de Gamay. La vigne a été plantée il y a une trentaine d'année, sur 80 ares.

 

Dans le verre...

 

Le Pinot Noir est le cépage incontesté de la Côte d'Or viticole. Le Gamay est le Roi du Beaujolais. En assemblage, dans notre région, ils donnent un vin coloré, très agréablement fruité. Afin d'obtenir un tel vin, frais et charmeur, la fermentation alcoolique est de courte durée et l'élevage se déroule en cuve inox. Ceci permet d'extraire délicatement, et de préserver ces arômes de jeunesse, très gourmands. Il est à boire plutôt jeune, pour le plaisir.

 

A table...

 

La volaille ou une matelote des bords de Seine, des rognons de veau rosés, une andouille de Viré grillé : le Bourgogne Passtoutgrain s'accomode de toute sorte de mets avec bonheur.

 

 


 

 


 
Au vignoble...
Les vignes sont réparties sur plusieurs parcelles sises en bas des coteaux en appellation Nuits Saint Georges. En pente légère, sur sol brun profond de limon et d'argiles, à forte charge en chailles et d'une moyenne de 20 ans d'âge, elles représentent plus de 2 hectares.
 
Dans le verre...
Cette appellation est élevée partiellement en fûts d'un ou deux vins. Notre Bourgogne présente une robe d'intensité moyenne, nuancée de pourpre dans son jeune âge, puis devenant rubis et rouge orangé après quelques années de vieillissement en bouteille. Les arômes de cassis et de cerise sont assez marqués dans sa jeunesse, puis apparaissent la fourrure et l'humus mêlés aux fruits confits.
 
A table...
Il s'accordera avec une cuisine simple, ainsi qu'avec certains habitants de nos étangs et rivières : poissons grillés, carpe au vin rouge; mais aussi avec les cailles et les fromages tendres.

 

 


 

 


 
Au vignoble...
Cette parcelle de 2,24 ha, en pente faible, présente un sol argilo-limoneux brun-rouge, assez superficiel, peu caillouteux, sur des laves calcaires du Callovien et de l'Oxfordien. Les vignes, situées sur les communes de Prémeaux et Comblanchien, ont 10 et 50 ans.
 
Dans le verre...
Souvent bien coloré, ce vin présente des arômes de fruits rouges (cerise et griotte), de réglisse et presque toujours des arômes animaux en vieillissant. Notre Côte de Nuits Villages est élevé en fûts d'un vin ou plus, et peut vieillir 7 ou 8 ans, voire plus dans les grands millésimes.
 
A table...
Selon les caractéristiques du millésime, il s'accordera avec une poule au pot, un faisan au raisin ou une longe de veau, ou alors avec un cabillaud à la provençale, un sandre au beurre rouge, et certains fromages faits mais non corsés.

 


 

 
Au vignoble...
Les Grandes Vignes, âgées de 30 à 80 ans, sont sur des colluvions limono-argileux de bas de pente (230m d'altitude), calcaires et très caillouteux, qui reposent eux-mêmes sur des marnes.
La parcelle des Lavières, à une altitude de 250m, est en légère pente. Son sol colluvial calcaire de pied de côte est assez profond et caillouteux, argilo-limoneux. Les ceps ont entre 20 et 35 ans.
Les vignes à l'origine de notre Nuits Saint Georges Vieilles Vignes, situées à 245m d'altitude, poussent sur un cône de déjection peu profond, calcaire, caillouteux, en bas de coteau.
Au total, le domaine exploite 2 ha 45 en appellation Nuits Saint Georges.

 
Dans le verre...
Ils sont tous trois élevés sur lies, en fûts, dont 50% de fûts neufs. Riche et coloré, aux arômes de fruits sauvages : mûre, cassis, avec des tanins présents et élégants, tel est notre Nuits St Georges Les Lavières. Sa couleur intense et sombre annonce des arômes puissants et complexes : ils mêlent le cassis, la mûre et la myrtille. Les tanins sont plus fermes pour les parcelles situées au Sud et plus souples pour celles du Nord de la ville de Nuits Saint Georges. Ils présentent tous une structure solide. En année moyenne, les vins de Nuits St Georges se révèleront à vous entre 5 et 10 ans; cependant, lors d'années de garde, leur maturité peut aisément atteindre 15 ans.

 
A table...
Leur puissance et leur charpente leur permettent de s'associer avec toutes les viandes en sauce au vin rouge telles le célèbre boeuf bourguignon, les gibiers, viandes rouges marinées, grillées ou rôties. Une oie aux marrons ou un poulet au gros sel sauront aussi leur permettre de s'exprimer pleinement.
 

 


 
Au vignoble...
Issu de plusieurs parcelles représentant au total1 ha 90, une partie est en pente faible, à 250 m d'altitude, en sol de limon sur argile plutôt profond, les ceps ont de 35 à 55 ans. L'autre partie, âgée de 25 ans, provient d'une parcelle de haut de coteau (300 à 325m), très pentue, sur sol humifère noir, gravelo-caillouteux, très calcaire, sur éboulis de pente. Le sous-sol est lui aussi calcaire et caillouteux.
 
Dans le verre...
Vinifiés séparément, les vins issus de ces 2 parcelles ne sont assemblés qu'à la mise en bouteille, après un élevage sur lies dans 50% de fûts neufs. Le Vosne Romanée est le bouquet de fleurs du domaine. Il y a à Vosne-Romanée un lieu dit Les Violettes;, le bien nommé quant aux arômes de cette appellation. Senteurs de cerise et de roses, en vieillissant ce vin devient complexe, avec un nez de sous-bois, de feuilles mortes et de champignons. Ses tanins sont discrets et onctueux, toujours élégants. Il gagne à viellir de 8 à 15 ans suivant vos préférences.
 
A table...
Vous trouverez des harmonies avec le gibier à poil en sauce délicatement assaisonné, certaines volailles goûteuses telles le pigeon ou les cailles aux raisins. A la fin du repas, il conviendra à des fromages fins et délicats.

 

 


 

 


 
Au vignoble...
Sur une pente faible, le sol colluvial est assez profond, argilo-limoneux, peu caillouteux, en vallon de pied de côte. La vigne, de 32 ares, est âgée de 20 et 25 ans.
 
Dans le verre...
D'une robe plutôt rouge vif, le Chambolle Musigny libère des arômes voluptueux de petits fruits noirs. Plus mature, vous retrouverez les fruits confits, le sous-bois et la mousse. Une structure souple, des tanins délicats et moelleux permettent de l'apprécier relativement jeune, mais il saura aisément se bonifier pendant plusieurs années.
 
A table...
Des mets très délicatement relevés tels le civet, le gibier mariné, le canard, le chapon ou l'agneau sauront mettre en valeur ce vin élégant et harmonieux.

 

 


 

 

 


 
Au vignoble...
Située au Nord de Nuits-St-Georges, cette partie du vignoble est constituée de sols bruns calcaires et caillouteux, à fine texture d'argile et de limons en surface, plus argileux en profondeur. La présence de marnes riches en huîtres fossiles donne à ce vin ses caractéristiques. En pente assez légère, sur 41 ares, la vigne est âgée de 30 et 55 ans.

 
Dans le verre...
Ce premier cru n'est pas le plus caractéristique de l'appellation Nuits Saint Georges. Comme son nom l'indique, il présente beaucoup de rondeur et de finesse, rappelant en cela les crus proches de Vosne Romanée. Il se distingue par un nez prononcé de cassis, un fruité exubérant. Sa souplesse ne l'empêche pas d'avoir beaucoup de matière, qui en fait un vin puissant, d'une très bonne garde.

 
A table...
Il accompagnera les viandes rouges rôties ou en sauce même assez relevées, le petit gibier ou une bonne volaille comme un poulet de Bresse. Il supportera la plupart des fromages affinées mais pas trop puissants.
 

 


 

 

 


 
Au vignoble...
Sur pente faible et à 250m d'altitude, cette parcelle de 42 ares est âgée de 55 ans. Le sol est assez profond, peu caillouteux, argilo-limoneux en surface, argileux en profondeur. Il est constitué d'épandage sur matériau oligocène et plio-pléistocènes.

 
Dans le verre...
On retrouve dans ce Vosne Romanée la pivoine, la rose, puis le cuir et l'humus avec l'âge. Sa belle structure à la fois souple et solide est accompagnée de notes minérales délicates. Il peut aisément être conservé en cave pendant une dizaine d'années.

 
A table...
Une cuisine élaborée, subtile telle une pintade aux pruneaux confits, un canard à l'orange, des fromages fins saura mettre en avant toute la finesse de ce grand vin.
 

 


 

 

 


 
Au vignoble...
Le bel emplacement de cette vigne d'un hectare, en forte pente à l'entrée de la combe de Concoeur, est renforcé par son altitude élevée (280 à 300m), son exposition Sud-Est et une forte pierrosité. Le sol calcaire, peu profond, sur un sous-sol de calcaire dur, est à l'origine d'un vin concentré, très bien structuré. La vigne d'une trentaine d'années a atteint l'âge de la maturité et de l'équilibre.

 
Dans le verre...
Ce premier cru de Vosne Romanée est parfaitement dans le style du village : des tanins soyeux qui soutiennent des notes florales d'aubépine, de rose sauvage, de violette, de même que la cerise et le cassis. Le vieillissement lui est particulièrement bénéfique, au cours duquel se révèleront la truffe et une belle concentration de fruits confits.

 
A table...
Grâce à sa belle corpulence, il saura mettre en valeur un ragout de chevreuil au vin de Bourgogne et autres gibiers marinés. Certaines viandes blanches relevées pourront aussi lui être mariées.
 

 


 

 

 


 
Au vignoble...
Cette parcelle de 46 ares est constituée d'une sorte de terrasse sur pente forte, en milieu de coteau (275m). Le sol brun-calcaire, peu profond, se mêle à des cailloutis, à des limons argileux et à des chailles, sur calcaire dur. La vigne d'une quarantaine d'années est dans la force de l'âge pour produire des raisins équilibrés et concentrés.

 
Dans le verre...
Ce nom viendrait de ces petits pruniers sauvages à baies bleu nuit que l'on trouve dans certaines friches et dont les tanins s'accrochent aux gencives. Ce Nuits est donc un vin sensuel et vif, à la personnalité plutôt masculine, qui ne laisse pas les amateurs indifférents. Sa puissance lui confère un excellent potentiel de vieillissement. Avec de l'âge, il développera des arômes de pruneaux secs.

 
A table...
Il conviendra parfaitement aux plats régionaux en sauce, tel le jambon à la nuitonne, ainsi qu'au gros gibier comme un cuissot de sanglier. Son caractère tannique s'adapte à une cuisine corsée et épicée.
 

 


 

 

 


 
Au vignoble...
A quelques dizaines de mètres seulement mais un peu plus en altitude que le Clos Vougeot, le terroir est totalement différent : le sol y est assez profond, peu caillouteux, même si la marne bajocienne affleure à quelques endroits. Les ceps, plantés sur une surface de 34 ares, ont en majorité une soixantaine d'années.

 
Dans le verre...
Au cours de l'élevage, sensiblement le même que celui du Clos Vougeot, les différences se marquent nettement. Les Echezeaux sont caractérisés par leur tendresse et leur ampleur. Ils sont souvent ouverts, expressifs, précoces. Ils révèlent une grande souplesse, soutenue par une persistance en bouche semblant du velours. Des arômes de framboise, d'églantine le caractérisent dans sa jeunesse. Leur maturité de vieillissement est toujours plus précoce que celle du Clos Vougeot.

 
A table...
A mi-chemin entre un Clos Vougeot et un Chambolle Musigny, il excellera sur un filet mignon, un pigeon rôti, une pintade ou un canard aux truffes.
 

 


 

 


 
Au vignoble...
En pente douce, située dans la partie supérieure du Clos Vougeot, cette parcelle de 55 ares mêle à la fois les qualités d'un terroir d'exception et celles d'un encépagement d'un bel âge, 40 ans. Le sol à la fois caillouteux et limono-argileux est constitué de colluvions calcaires. De profondeur moyenne, il repose sur un sous-sol marneux.
 
Dans le verre...
D'un rouge profond, ce vin est harmonieux, racé et élégant. Un élevage en fûts neufs à 70% développe son intensité aromatique exceptionnelle, où se mêlent des arômes de fruits rouges et noirs, comme la cerise, la mûre et le cassis. Souvent austère dans sa jeunesse, vous retrouverez avec l'âge des arômes évolués de terre mouillée et de musc, et des tanins puissants et charnus.
 
A table...
Ce fleuron de la Côte de Nuits accompagnera avec bonheur un magret de canard, un faisan rôti ou un chapon farci, ou encore un chevreuil sauce au poivre, un cochon de lait.